Catalogue

Voix

Gosan (Montagne solitaire)

 

chanteuse de pansori, santour, sons fixés

 

durée 10'

 

création : série Alla Breve (France Musique)

diffusion : semaine du 4 mai 2015
par Cho Jooseon : voix, Françoise Rivalland : santour

rediffusion : semaine du 9 octobre 2017

 

 

 

obtenir la partition

 

 

lien pour écouter (à 6'40'')

https://www.francemusique.fr/emissions/creation-mondiale-l-integrale/gosan-montagne-solitaire-de-marie-helene-bernard-rediffusion-integrale-et-portrait-de-la-compositrice-37207

main bali.jpg

Note de programme

Commande de France-Musique

Je compte mes amis : eaux, rocs, bambous, pins

Mes plaisirs gisent dans la lune

Elle se lève à l’est, au-dessus de la colline orientale

De quoi de plus aurais-je besoin?

Habituellement, durant une représentation de pansori, l’interprète, à la fois chanteur(se), récitant(e) et acteur (trice) raconte, éventail à la main, une longue histoire versifiée, accompagné(e) simplement par un joueur de tambour. Il s’agit ici d’explorer de nouveaux chemins, à partir de la grande richesse vocale qui se déploie dans cet « opéra rauque » traditionnel. Cho Joo-Seon, chanteuse de pansori réputée en Corée, et Françoise Rivalland, percussionniste française adepte du théâtre musical, ont accepté de relever le défi et nous avons pu tenter l’aventure grâce au programme de « la Villa Médicis hors les murs ». La chanteuse intervient ici à partir d’un texte poétique écrit par Yun Seondo (1587-1761), grand maître du sijo (forme poétique courte coréenne). Et c’est le santour (instrument d’origine iranienne) qui l’accompagne, déployant des modes de jeu variés. La percussionniste mêle aussi sa voix à celle de la chanteuse, se faisant l’écho en français du poème coréen. Des sons électroacoustiques se glissent, tels des ombres portées, au milieu de ce duo.